Vous êtes ici : Eductonchien.net » collier anti fugue » dresser chien » 3ème étape : Tester la résistance aux tentations

3ème étape : Tester la résistance aux tentations

Dans cette avant-dernière étape de la formation du collier anti fugue, nous voulons voir comment le chien à assimiler les limites apprises et jusqu’à quel point. Ceci permet de s’assurer qu’il sait se retenir même quand il y a des tentations fortes derrière la barrière. En faisant ce test dans un environnement contrôlé, vous pourrez vous assurez que votre compagnon respecte toujours les limites imposés sans la laisse. Ceci peut donner l’occasion de corriger les points faibles de la formation, ce qui est beaucoup plus facile de faire maintenant que plus tard lorsque des mauvaises habitudes auront été prise.

Préparation

Réfléchissez aux plus grandes tentations que votre chien devra faire face une fois que vous le laisserait seul dans le terrain. Pour la plupart des chiens les plus grandes tentations sont la nourriture, une personne de la famille, les autres chiens et d’autres animaux. Mais, si votre chien a des déclencheurs particuliers comme les livreurs, le facteur ou qu’il adore attraper une balle de tennis, alors vous devriez essayé de les intégrer dans la formation. Il est plus facile de traiter ce problème de tentation avant, qu’une fois que le chien n’aura plus respecté la limite.

Entraînement

La formation de la résistance aux tentations est très semblable à celle de la correction de l’étape 2, sauf que maintenant vous y ajoutez la tentation de l’autre côté de la clôture. Encore une fois vous devez activer la correction sur le collier anti fugue et attacher le chien avec une longue laisse. Ensuite, vous pourrez exposer le chien à quelques tentations de l’autre côté de la clôture anti fugue.

Si le chien s’arrête avant la limite, le récompenser pour avoir respecter les règles de délimitation. Caresses, compliments et sucrerie seront vos meilleurs atouts pour lui faire comprendre que vous le récompensez et renforcer l’enseignement avec du positive. Si au contraire il traverse la frontière, laisser faire la correction, et dite «non, non, non» puis utiliser la laisse pour le faire reculer loin de la frontière et comme dans l’étape 2 recommencez plus tard ou désactiver la fonction électrique et recommencez tout de suite.

Quand vous remarquez une progression, vous pouvez commencez à lâcher la laisse et la laisser traîner par terre, le chien pensera et agira comme s’il était sans laisse, mais vous pourrez toujours la saisir et contrôler le chien au cas où. Lorsque que votre animal résiste à toutes les tentations, il sera temps de passer à l’étape 4 de la transition sans laisse.

Exemple de tentations

Jouets

Si votre fidèle compagnon a des jeux ou des jouets qu’il adore vous pouvez les utiliser pour le mettre dans un état d’excitation, puis tester sa résistance à respecter la clôture anti fugue. Par exemple, si vous avez un Labrador qui aime jouer à chercher la balle, vous pouvez commencez à jouer avec lui dans la zone de sécurité. Puis une fois qu’il est bien dans le jeu lancer la balle un peu plus près de la limite et observer sa réaction. Un chien bien dressé va rapidement repérer le drapeau et ne pas suivre le jouet sur la limite. Vous verrez à ses yeux suivant la balle qu’il est tenté mais il ne devrait pas franchir la barrière et attendre que son maître récupère la balle pour pouvoir continuer le jeu.

Membre De La Famille

La plupart des chiens sont très proches des membres de la famille et ont même des angoisses de séparation lorsque quelqu’un doit sortir. Vous pouvez utilisez ce sentiment comme une forte tentation de suivre un membre de la famille lorsqu’il traverse la limite. Il est important que quand il passe devant le chien à proximité de la limite qu’il ne prête pas d’attention particulière au chien et qu’il ne l’appelle surtout pas. (il faut que le chien est confiance aux ordres humains et vous ne devriez jamais rien faire pour perturber cette confiance) .

Pour augmenter le niveau de la tentation, le membre de la famille peut jouer avec le chien pendant quelques minutes pour le rendre plus enthousiaste avant de traverser la frontière.

Autres Chiens

La plupart des chiens sont très motivés pour jouer avec d’autres chiens. Vous pouvez tester cela en ayant un complice marchant avec un autre chien et franchissant la frontière. Vous pouvez par exemple demander à un voisin de vous aider en promenant son chien près de la frontière pour voir si votre chien tente de traverser.

Si votre chien s’arrête avec succès à la limite, vous pouvez augmenter le niveau de la tentation en faisant venir un autre chien familier sur votre propriété pour jouer avec le vôtre, puis faire passer l’autre chien de l’autre coté pour le tenter de le suivre.

Autres Animaux

Beaucoup de chiens ont un fort instinct territorial et sont instinctivement attirés à courir derrière n’importe quel animal comme les chats, les écureuils, les lapins, les oiseaux, les poules… Si la tentation est un animal domestique comme un poulet, il est facile d’en placer un comme tentation de l’autre côté de la frontière. Il suffit d’emprunter un poulet à quelqu’un et de le faire défiler de l’autre côté de la limite à ne pas franchir.

Pour d’autre tentation d’animaux sauvage, ça sera plus difficile essayer de faire de la formation à des moments où cette faune est la plus active et la plus susceptible de faire une apparition. Vous pouvez également créer une ligne d’odeur attirante en utilisant un parfum acheté dans un magasin de chasse. Ceci est un outil particulièrement utile pour le nez entraîné des chiens comme les limiers et beagles.

Si votre chien est distrait et traverse la frontière sur l’un de ces tests, alors il faut persévérer et poursuivre la formation jusqu’à ce qu’il résiste à la tentation. vous pourrez ensuite passer à la transition sans laisse la quatrième et dernière étape de cette formation au collier anti fugue.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *