Vous êtes ici : eductonchien.net » dresser son chien » Chien qui aboie : 7 conseils contre les aboiements de chien

Chien qui aboie : 7 conseils contre les aboiements de chien

Vous aimez ? Partagez !Share on Facebook51Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest1

Voici un aperçu des meilleurs solutions qui existent pour vous venir en aide si vous recherchez une solution contre les aboiements de votre chien.

guide collier anti aboiement

Collier anti aboiement

Comment fonctionne un collier anti aboiement et lequel choisir pour votre chien

collier anti aboiement petit chien

Collier anti aboiement pour petit chien

Quel collier peut-on utiliser pour les petits chiens sans être trop brutal

collier anti aboiement sray/citronnelle guide

Les meilleurs colliers citronelle

Comparatif des meilleurs colliers anti aboiement à la citronelle

Comprendre la raison des aboiements

Pour pouvoir agir contre les aboiements essayer d'identifier les déclencheurs

Pour ceux qui recherchent une méthode sans utiliser d'accessoires de dressage, il existe des solutions inspirées des professionnels plus difficile à mettre en oeuvre mais tout de même efficace avec de la patience.

chien qui aboie comment faireVoici une liste de 7 techniques qui peuvent aider à limiter un chien qui aboie plus que de raison, bien que ces techniques ont prouvé leur efficacité ne vous attendez quand même pas à des miracles trop rapidement, il faut s’armer de patience et de persévérance pour que le chien retienne vos enseignements. Certaines de ces techniques nécessitent de comprendre pourquoi votre chien aboie pour être efficace.

 

Rappelez-vous de garder toujours ces conseils à l’esprit pendant l’entraînement:

  • Ne criez pas à votre chien de se taire sinon vous serez deux à aboyer.
  • Soyez positif et optimiste durant les séances d’entraînement.
  • Soyez cohérent de sorte à ne pas perturber votre chien. Tout le monde dans votre famille doit appliquer les méthodes chaque fois que le chien aboie. Il faut aussi être cohérent chaque fois que le chien se comporte de manière inappropriée, en intervenant et en ne laissant pas passer, car le chien oubliera vite.

Apprenez les ordres de bases à votre chien

Les chiens qui aboient exagérément ou pour un rien ont souvent un point commun, il manque de repères. En apprenant les ordres de base que tout bon chien devrait respecter comme « s’asseoir », « venir », « pas bouger » ou encore « ne pas tirer sur la laisse », vous fixez des limites à votre chien ce qui permet d’avoir plus d’autorité et également de réduire son stress. Un chien a besoin de limites pour être heureux et ne pas développer de l’anxiété.

Pour lui apprendre, il n’est pas nécessaire d’emmener son chien chez un professionnel. Des séances à la maison de quelques minutes par jour peuvent faire des miracles. Ils existent de très bons livres qui expliquent en détail comment procéder pour apprendre à votre chien des ordres simple comme dans cet ebook sur les 7 ordres fondamentaux à enseigner à son chien.

L’éloigner de la tentation

Il y a toujours une situation qui va provoquer l’aboiement de votre animal, quelque chose qui le motive et qui ne le ferait pas aboyer en temps normal. Comprendre ce qui le fait aboyer et essayer de l’éloigner de la cause permettra de réduire son envie.

Exemple : lorsqu’il aboie sur les passants

  • S’il aboie sur des personnes ou des animaux passant par la fenêtre du salon, vous pouvez facilement gérer son comportement en fermant les rideaux ou en déplaçant votre chien dans une autre pièce.
  • S’il aboie sur des passants quand il est dans la cour ou le jardin, faites le rentrer dans la maison. Ne laissez jamais votre chien à l’extérieur sans surveillance jour et nuit.

Ignorez ses aboiements

Ignorer les aboiements de votre chien aussi longtemps qu’il lui faut pour s’arrêter. Cela signifie qu’il faut ne lui prêter aucune attention pendant qu’il aboie. En faisant ainsi vous ne le récompensez pas par votre attention. Ne lui parlez pas, ne le touchez pas, et même ne le regardez pas. Quand il se calme enfin, même entre deux respirations, récompensez-le avec une friandise. C’est une technique très efficace utilisée par les dresseurs professionnels assez faciles à mettre en œuvre pour tout le monde.

Pour avoir du succès avec cette méthode, vous devez attendre aussi longtemps qu’il le faudra jusqu’à qu’il cesse d’aboyer. Ce qu’il faut comprendre, c’est que si le chien aboie pendant 1 heure d’affilé et que vous lui montrez de l’attention même en lui criant dessus, vous faites le contraire de ce qu’il faut, vous le dressez à aboyer. Il faut au contraire réagir seulement quand il n’aboie pas.

Exemple : il aboie lorsqu’il est confiné.

  • Lorsque vous mettez votre chien dans sa cage ou dans une pièce fermée, tournez le dos et ignorez-le pendant qu’il aboie.
  • Une fois, qu’il cesse d’aboyer, tournez autour, félicitez-le et donnez-lui une friandise.
  • Lorsqu’il comprend qu’en se calmant, il obtient une récompense, allongez la durée pendant laquelle il doit rester calme avant d’être récompensé.
  • N’oubliez pas de commencer petit à petit en le récompensant au début même pour quelques secondes, pour arriver jusqu’à des périodes de silence plus longues.
  • Vous pouvez parfois maintenir l’envie en faisant varier le temps. Parfois après 5 secondes, puis 12 secondes, puis 3 secondes, puis 20 secondes, et ainsi de suite.

Désensibilisez votre chien aux stimuli

Vous pouvez peu à peu réhabituer votre chien à ce qui le fait aboyer. Maintenez le chien assez éloigné du stimulus, il doit être assez loin pour ne pas encore aboyer quand il le voit. Donnez-lui des bonnes friandises. Rapprochez-le du stimulus un peu plus près (pas trop près pour commencer) et continuez à lui donner des friandises. Si le stimulus se déplace hors de la vue, arrêtez d’en donner. Le but est d’associer le stimulus à une chose positive pour le chien, comme des friandises et par la même occasion de diminuer le stresse.

Exemple : lorsqu’il aboie sur d’autres chiens.

  • Demandez à un ami avec un chien de s’éloigner assez loin de sorte que votre chien n’aboie pas sur l’autre chien.
  • Lorsque votre ami et son chien sont en vue, commencez à le récompenser.
  • Arrêtez de le nourrir dès que votre ami et son chien disparaissent de sa vue.
  • Répétez plusieurs fois ce processus.
  • N’oubliez pas d’être patient et de recommencer assez souvent cet exercice pour obtenir des résultats, il faut parfois plusieurs semaines.

Utilisez un collier anti aboiement

Il arrive des situations ou même en utilisant des méthodes de dressage très efficace pour l’empêcher d’aboyer l’instinct du chien reprendra le dessus. Par exemple si un autre animal apparaît ou durant votre absence, il ne pourra pas s’empêcher d’aboyer. C’est dans ce genre de situation qu’un collier anti-aboiement est particulièrement efficace, mais il faut l’utiliser avec prudence et en complément à d’autres méthodes de dressage positif (avec récompense). Rendez-vous sur cette page pour les choses à faire et à ne pas faire avec un collier de dressage électrique.

Apprenez à votre chien l’ordre « Sage »

Cela peut sembler absurde, mais la première étape de cette technique est d’apprendre à votre chien à aboyer sur commande. Donnez à votre chien l’ordre « aboie », attendre qu’il aboie deux ou trois fois, puis collez lui une friandise devant son nez. Quand il cesse d’aboyer, félicitez-le et donnez-lui la friandise. Répétez jusqu’à ce qu’il commence à aboyer dès que vous lui en donnez l’ordre.

Une fois que votre chien peut aboyer sur commande, vous pourrez lui apprendre l’ordre « sage ». Dans un environnement calme, sans distractions, dites-lui « aboi ». Quand il commence à aboyer, dites « Sage » et tenez une récompense en face de son nez. Attendre qu’il soit tranquille et lui donner la friandise.

Exemple : lorsque quelqu’un sonne à la porte.

  • Lorsque la sonnette retentit, votre chien vous avertit de la présence d’un «intrus» en aboyant sauvagement.
  • Une fois que vous avez appris à votre chien l’ordre « sage » dans un environnement calme, essayez de pratiquer dans des situations de plus en plus difficiles jusqu’à ce que votre chien puisse immédiatement cesser d’aboyer quand on lui demande et même lorsqu’un inconnu arrive à la porte.

Le distraire pour ne plus qu’il aboie

Lorsque votre compagnon commence à aboyer, donnez-lui l’ordre de faire quelque chose qui l’oblige à ne plus aboyer ou qui le distrait. Comme aller se coucher dans son panier, aller chercher la balle.

Exemple : quelqu’un sonne à la porte encore !

  • Préparez des friandises dans son panier et dites-lui « va coucher ! » ou « au panier! ».
  • Ouvrez la porte pendant qu’il est dans son panier. S’il se lève, fermez immédiatement la porte.
  • Répétez jusqu’à ce qu’il reste tranquille pendant que la porte s’ouvre.
  • Ensuite, récompensez-le chaque fois qu’il reste à sa place lorsque l’on sonne à la porte.

Fatiguez-le suffisamment

Tout comme nous les chiens ont besoin de faire de l’exercice pour être en forme, c’est important pour leur équilibre mental et physique. Un chien fatigué est un bon chien qui est moins susceptible d’aboyer par ennui ou frustration. Selon sa race, son âge et sa santé, votre chien devrait faire plusieurs longues promenades ainsi que des jeux comme courir après la balle.

Vous aimez ? Partagez !Share on Facebook51Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest1
7 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *